15 Mai 2017

Mission

bpc_bepicolombo-timeline_fr.png

La mission BepiColombo consiste à envoyer deux sondes, le MPO (Mercury Planetary Orbiter) et le MMO (Mercury Magnetospheric Orbiter). Le lancement qui aura lieu en octobre 2018 par un lanceur Ariane 5, conduira à une mise en orbite autour de Mercure en fin 2025, une fin de mission nominale au printemps 2026 et une fin de mission étendue en 2027.

Profil de la Mission

Profil de la Mission
  • Pour la croisière un vaisseau composite constitué des 4 éléments suivants sera assemblé :
     
    • le MMO,
    • le MOSIF (MMO Sunshield & Interface Structure) : bouclier solaire du MMO et structure d'interface entre le MMO et le MPO
    • le MPO,
    • le MTM (Mercury Transfer Module) : Module de propulsion utilisé pendant la phase de croisière
       
  • Le lancement sera effectué par un lanceur Ariane 5.
     
  • La croisière s'effectuera avec assistance gravitationnelle autour de la Terre, de Vénus et de Mercure qui durera 6 ans
     
  • A l'arrivé à proximité de Mercure, le MTM sera largué. Ensuite le MMO sera mis en orbite autour de Mercure, puis le MOSIF sera libéré et enfin, le MPO sera placé en orbite basse autour de Mercure.
     
    • Le MMO aura une orbite elliptique polaire dont le périherme sera à l'altitude de 600 km et l'apoherme à 11800 km. La période orbitale de MMO aura une durée approximative de 9,2 heures. Le périherme de MMO est conçu pour être proche du point subsolaire de Mercure aux environs de l'apohélie et proche de minuit aux environs de la périhélie. Cette orbite a été sélectionnée pour minimiser les effets des radiations infrarouge émises par la surface de Mercure.
    • Le MPO aura une orbite basse polaire faiblement elliptique dont le périherme sera à l'altitude de 480 km et l'apoherme à 1500 km. La période orbitale de MPO aura une durée approximative de 2,3 heures. L'orbite polaire a été choisie pour faciliter l'observation globale et d'aussi près que possible pour optimiser la résolution spatiale.

Objectifs Scientifiques

BepiColombo est la première mission en collaboration totale entre l'Esa (Agence Spatiale Européenne) et la Jaxa (Agence Spatiale Japonaise), pour l'étude interdisciplinaire de la planète Mercure. La planète Mercure, la plus proche du Soleil, est connue depuis l'antiquité, mais l'observation directe de Mercure n'a été faite que par la sonde Mariner 10 en 1974-75 et actuellement par la sonde américaine Messenger lancée en août 2004 et dont la mission se termine.

La planète Mercure a une structure unique c'est-à-dire un noyau très gros (3/4 du rayon de la planète. Ceci pourrait être lié à son champ magnétique intrinsèque). Des observations détaillées de son intérieur et de sa surface révèlent que la formation de la planète s'est produite dans la zone la plus proche du Soleil.

Mercure fournira la première chance de comparer la structure du champ magnétique planétaire d'une planète tellurique avec celle de la Terre.

Les seules planètes telluriques avec un champ magnétique intrinsèque sont la Terre et Mercure. L'observation détaillée du champ magnétique de Mercure et de sa magnétosphère nous permettra de faire les premières études comparatives avec la Terre et permettra de faire un bon dans la connaissance de ces domaines.

La mission BepiColombo permettra d'étudier entièrement l'intérieur, la surface, l'exosphère, la magnétosphère et l'environnement de Mercure et ouvrira une nouvelle frontière pour la science du système solaire. Cette mission est constituée de deux sondes : la sonde MPO (Mercury Planetary Orbiter) et la sonde MMO (Mercury Magnetospheric Orbiter)

La sonde MPO est dédiée à l'étude de la surface et de l'intérieur de la planète Mercure (géologie de la surface, géomorphologie, géophysique, volcanisme, tectonique globale, âge de la surface, composition de la surface de Mercure) ainsi que de son exosphère.

Les instruments de la sonde MMO permettront étudier principalement le champ magnétique, la magnétosphère, l'espace interplanétaire interne, des ondes et des particules dans l'environnement de Mercure et l'exosphère. La comparaison du champ magnétique et de la magnétosphère avec ceux de la Terre fournira une nouvelle vision de la dynamique et des processus physiques de la magnétosphère.

Les instruments de MPO couplés aux instruments de MMO permettront de réaliser des mesures coordonnées du champ magnétique planétaire.